Papys et mamys

En réponse au texte de “Papy Georges”, sur le blog de Jean

Merci, “Papy Georges”, d’inclure dans vos voeux tous les autres petits patients et leur famille. Les grands-parents sont un soutien plus qu’essentiel dans ce combat contre la maladie, tant pour leurs petits-enfants que pour leurs enfants, par leur présence, les services rendus à la maison et auprès des autres enfants, et leur amour immense.

Catherine, fille de “Papy Roger”, discret, mais ô combien toujours présent et à l’écoute, dans toutes les circonstances.

2 thoughts on “Papys et mamys

  1. Coucou Cath,

    Papy Georges est plutôt du genre discret aussi et quand il s’y met, cela ne passe pas inaperçu. J’avais reçu des mails avant de lire le message de Papa sur le blog et je me demandais bien ce qui avait provoqué une telle réaction d’émotions. J’ai compris après…

    Et donc je viens appuyer ton message sur ses grands-parents si précieux. La preuve ici aussi:)

    Bises
    Val

    Like

  2. Et le matin, je le fais même sans faute… sur ces grands-parents si précieux… qui vont d’ailleurs nous permettre de nous faire une sortie. Si si je vais me faire violence et arriver à sortir de la bulle “maladie de Jean” l’espace d’une soirée. Dur dur. Il n’y a que les très proches qui peuvent nous remplacer auprès de Jean. Fini le babysitting pour l’instant.
    J’espère que Nath et Vincent arriveront à se faire violence aussi! Grâce à toi ou les autres proches. Illustration d’un soutien plus qu’essentiel.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s