Escalade

Voilà, ça, c’est fait. Escalader à une jambe, c’est possible. Samedi 16, Pierre est retourné tester l’escalade à trois points d’appui. Ca n’a pas l’air de changer grand chose…

pk-escalade.jpg

Bon, pour être précis, c’est quand même 3,5 points d’appui…

pk-escalade-2.jpg

Comme dirait Nathalie: “Pierre nous tire vers le haut”…

pk-escalade-3.jpg

Ici, c’est Noé, un des copains d’escalade de Pierre. Z’avez remarqué le mimétisme des frères de sang?… Etrange, moi je dis.

pk-escalade-4.jpg

Sur la photo suivante, de gauche à droite: Anne, la maman de Noé, Jean-Didier, prof. d’escalade et Noé. C’est grâce à Anne que Pierre a regrimpé si tôt… Elle nous a sonné le samedi pour voir si Pierre voulait venir dire bonjour… Merci à Jean-Didier d’avoir assuré l’affaire…

pk-escalade-5.jpg

Petit exercice seul… dans un dévers:

pk-escalade-6.jpg

Dois-je vous dire que je suis fier de mon fils?… 🙂

Et comme par hasard, la plaie se répare mieux… comme quoi, le sport. J’espère juste que doc Allington ne tombera pas sur le blog, car je ne suis pas sûr qu’elle approuve ces méthodes un peu inhabituelles…

Vincent

Karaté et cancer

Salut Pierre, Vincent, et tout le restant de la clique qui me connaît bien…

Comme évoqué avec papa pendant la démo de karaté en chaise, j’ai retrouvé la vidéo de ce praticien qui a ouvert une activité de karaté pour des personnes souffrant d’un cancer…

Les propos de cet homme sont exemplaires quelque soit la pathologie, je pense bien.
Je vous ai mis un petit lien depuis notre autre site:
http://www.handikarate.be.

Biz à vous tous.

Frank Duboisse

Réopération reportée… ou annulée

Voilà que ça se met à bouger du côté de la nécrose! Docteur Allington vient de rayer Pierre de son planning salle d’op de jeudi! Visite mercredi et vendredi pour suivre de près l’évolution de la cicatrisation. On recroise les doigts!

Pierre est tout content de ne pas rater, vendredi, la fête de départ de la stagiaire qui remplace Monsieur Luthers depuis 3 semaines! Ses priorités restent les mêmes 🙂 !

Nathalie

Mini topo: radio, hosto, transfo

Radio

Enfin finis les trajets à Namur… Pierre commençait à trouver ça long! Mamy, Caro et Papa nous ont bien aidés pour les déplacements!
Voilà qui signe la fin des traitements “lourds” de la médecine classique contre ce sarcôme. Pierre a eu le package complet (chimiothérapie à hautes doses, autogreffe de moëlle, chirurgie et rayons). Nous aurons une visite mensuelle à l’hôpital de jour… et un bilan plus sérieux en mai. C’est maintenant qu’il va falloir gérer la peur qui ne nous quittera jamais plus… qu’il faut commencer à vivre avec cet état “entre-deux” : ni malade, ni guéri… mais en rémission!

Hosto

Lundi dernier, visite chez le docteur Allington, comme chaque semaine. La nécrose n’avait pas évolué depuis la visite précédente… les rayons sur les genoux n’arrangent rien. Elle envisageait une nouvelle opération du moignon le jeudi 21 à confirmer. Pierre avait mal au niveau de la nécrose jeudi soir… il y avait un suintement, nous sommes allés revoir doc Al vendredi matin. L’opération est confirmée…

Transfo

L’amputation de Pierre nécessite l’aménagement d’une douche anti-dérapante près de sa chambre. Dans une semaine, les travaux commencent. Il faudra enlever l’ancien escalier pour récupéper de la place, replafonner, percer des murs de 60cm pour les écoulements, carreler… Notre architecte a pu rassembler les corps de métier en un temps record: camping et poussières pendant les prochaines semaines!

Comme vous l’avez constaté, les nouvelles s’espacent. Le retour de Pierre à l’école est aussi un retour vers sa vie “privée”! De mon côté, le moral ne tient plus qu’à un fil: l’annonce de la bonne nouvelle du 18 janvier a permis de relâcher un peu la tension des 8 derniers mois: le contre-coup est là.

Nathalie

Attrapée, l’infirmière

Faut qu’on vous raconte, on s’est trop marré en radiothérapie. Pierre doit se mettre pied nu (non, il n’y a pas de faute) et enlever son pantalon pour monter sur la machine. Comme il est très ordonné 😉 je rangeais ses affaires puis lui ai dit, devant l’infirmière: “Pierre, où est ta seconde chaussure?”, en faisant semblant de chercher. Et voilà l’infirmière qui se met à chercher aussi, sans trouver évidemment, et cela pendant un bon moment. Pierre et moi rigolions dans notre barbe. Après quelques minutes, elle dit “mais je ne suis pas sûre qu’il les avait en rentrant dans la salle…”. Encore quelques recherches, puis… tilt! Elle nous regarde, nous bidonnant, puis réalise qu’elle ne trouvera jamais de seconde chaussure… Elle rougit puis éclate de rire… On l’a bien eue…

Sinon, à part cela, on continue la kiné avec Sophie et c’est fun!

kine-boule.jpg

Et on continue à apprendre à mieux manger… Même Pierre s’y met occasionnellement. Ci-dessous, l’imam évanoui (recette gracieusement transmise par la mystérieuse rousse des impasses…):

pierre-cuisine.jpg

Vincent

 

 

Une personnalité…

Bonjour Pierre et toute sa famille

Nous avons été très marqués hier par le témoignage de ton papa. L’amour apporté par ta famille et tes amis t’aide à rendre ce traitement dur et douloureux plus acceptable.
Que ta joie de vivre remarquable (dixit ton papa) apporte de l’apaisement et du courage à tous tes proches et amis.

Nous trouvons que c’est une très bonne idée d’avoir créé ce blog. Que tous ces petits messages t’apportent un peu de chaleur.
Tu deviens une personnalité!

Maxime et Benoît Boucart
Les frères de François
(www.goatart.be)

Pour Vincent, Pierre et leur famille

Félicitations, Vincent, pour ta sérénit l’exposé lucide de ton cas et surtout celui de Pierre, émouvant dans sa limpidité, impressionnant par son implacable réalité. Personne ne peut rester indifférent devant de tels témoignages. Je suis sure que beaucoup de pensées se mettent en place pour créer une grande chaîne de solidarité (ce qui est déjà le cas pour vous et pour d’autres aussi heureusement) afin d’unir toutes les forces vives pour réagir au mieux devant tant de souffrance collective. Continuez à être forts.

Simone d’Odémont