Au Revoir 2007… Bonjour 2008!

Pas fâchés de quitter 2007 qui nous a causé tant de tracas!

Tournons la page! Enfin, 2008! Bien sûr, il nous faudra encore patienter quelques mois pour que nos deux “amours fragilisés” retrouvent la pleine forme…nous saurons patienter!

Merci à Nathalie de trouver toujours les mots justes pour nous partager ses émotions!

Merci à Vincent qui est resté la charpente de sa famille malgré sa secousse!

Merci à Robin qui, dès le début, a décidé d’être la joie de la famille et… l’est!

Merci à Lucie, la discrète, mais déjà une petite fée du logis!

Merci à Pierre, qui nous donne à tous, le goût de lutter et la force de croire en des jours meilleurs!

Que 2008 nous fasse redécouvrir les vraies valeurs, celles d’ “Aimer et d’être Aimé”!

Mamy. ———————————————————————————————————

“ECO N’FEYE PO N’NIN L’ROUVI, BONNE ANEYE!”.

Bonne année, bonne santé!

Un souhait d’une banalité déconcertante… prononcé avec tant de légèreté depuis des années. Chacun de ces mots est, en ces dernières heures de 2007, lourd de sens et de sincérité: BONNE SANTE en 2008!!!

Nous vous souhaitons à tous courage, force et créativité face à ce que vous pourrez choisir de faire de chaque instant de cette année… et une dose de sérénité, de soutien, d’humour et d’espoir face à ce que la vie ne vous permettra pas de choisir!

Au-revoir 2007, vive 2008!

Nathalie et Vincent

Décharges électriques

Je ne vais pas vous dire que c’est facile… je mentirais. Depuis vendredi, Pierre doit gérer des douleurs de type “décharges électriques” dans le moignon. Leur fréquence et leur intensité sont variables et augmentent fin de journée avec la fatigue. Il prend du Neurontin pour le soulager, ça ne les supprime pas. Il sursaute de douleur la nuit, pendant ses rêves (ou plutôt ses cauchemars)… difficile pour lui et pour nous de s’endormir. Cette électricité passe dans l’air…

Aujourd’hui, Vincent accompagne Pierre chez le remplaçant du docteur Allington (en congé). Il pourra voir si la cicatrisation du moignon évolue bien. Il y a une tache noire à surveiller au niveau de la cicatrice principale. Peut-être faudra-t-il réopérer. Le moignon n’est pas beau… “il fallait faire avec ce qu’on avait”: des muscles amaigris et une peau fragilisée par 7 mois de chimio!

Tenir, tenir, tenir…

Nathalie

Gros bisous à Pierre

Mon cher Pierre,

Tu ne m’as pas souvent vue mais, moi, je te voyais au tennis avec ta maman. Je suis super heureuse que tu sois rentré dans ta famille. Cela va te faire un immense bien de retrouver tes parents, tes frères et soeurs. Fais-toi gâter un maximum et, surtout, sois très courageux. Tu l’as toujours été et cela doit continuer. Je t’envoie de gros bisous. Christiane Marchand

Dépêche de dernière minute

Pierre est à la maison!

Je ne le crois toujours pas moi-même!!! On nous avait conditionné pour un séjour de 2 à 3 semaines. Nous espérions un retour de quelques heures pour la soirée du nouvel an… Et voilà que Papa, qui venait de prendre le relais de Vincent à 14h le temps que j’arrive fin d’après-midi nous téléphone à 16h : “Pierre peut rentrer!”. Et bien ça fait un choc… au point que j’ai demandé s’il ne pouvait pas rester une nuit de plus!!!!

Tout bien pesé, malgré le côté rassurant de la salle 57, bien que nous devrons reprendre le chemin de la Cita demain matin pour une consultation chez le docteur Allington… il est chez nous notre petit loulou et ça fait un bien fou!

Les anti-douleurs en continu sont arrêtés depuis hier midi mais la nuit dernière a été entrecoupée de réveils douloureux, soulagés par des injections de dolzam dans le pac… il vient de s’endormir ce soir… j’espère que la nuit sera douce… nous sommes épuisés!

Nathalie et Vincent

Flashback en images

Quelques photos des jours précédant l’amputation de Pierre, que nous n’avions pas encore eu le temps de publier…

Dernier souper à 10 jambes pour la famille aux Grillades d’Asie, à Boncelles (plats très bons, patron sympa et cuistot artiste de cirque!)… Pierre adore – autant la nourriture que le spectacle.

famille-grillades-d-asie.jpg

Suite de la formation “cuisinier”: plat chinoisanouille.

pierre-cuistot-grillades-d-asie.jpg

Ensuite, entrée à l’hopital et dernière course de tabourets roulants dans les couloirs (avant les courses de chaises roulantes):

course-chaises.jpg

course-tabourets-2.jpg

Claudine, toujours très présente aux moments importants…

pierre-claudine-charlie.jpg

Parfois timide (ci-dessus), parfois moins (ci-dessous):

Vous connaissiez la communication par courrier, téléphone, courriel, sms, blog… mais connaissiez-vous la communication par jambe interposée?… Ci-dessous, la réponse de la chirurgienne et des anesthésistes à notre message:

jambe-ok.jpg

Puis Noël à la Citadelle, où les infirmiers s’en mettent plein derrière le stéthoscope (c’est pas grave si on est malade, on est sur place…):

repas-des-infirmiers.jpg

Une tradition de Dalhem, rapportée à Pierre pas son professeur Mr Luthers: une crèche dans un pain creusé à la main. Très joli. Accompagné de miettes de pain dans le lit jusqu’au lendemain…

creche-dans-pain.jpg

Voilà pour le flashback en images…

Vincent et Nathalie

Noël à la citadelle

Ce 24 décembre 2007 :

Le matin : visite chez Doc Allington. Jafar, brancardier, est venu nous chercher; rien à voir avec le grand Vizir d’Aladin, que nous avions regardé la veille à la TV… mais une copie conforme de Jamel Debbouze: la tête, la taille, l’humour… mais deux bras (!) pour véhiculer Pierre avec une dextérité étonnante! Doc Al a refait le pansement de Pierre. Nous avons découvert le moignon… encore une étape!!!!

A midi, on a arrêté la pompe à morphine avec l’accord de Pierre. Il était déjà un peu accro, le sevrage et la transition vers un anti-douleur qu’il ne pouvait contrôler lui-même n’a pas été facile : “j’ai un sentiment d’impuissance!” dixit 🙂 !

Monsieur Luthers est arrivé, chargé de trois tonnes de courrier des enfants de l’école, de quoi tapisser toute la chambre (au moins!) de cartes d’encouragement!!! Merci à tous.

MaRRaine est passée faire un petit coucou. Le sourire de Pierre a regonflé son petit coeur.

Les cousins sont venus vers 15h, des cadeaux dans les bras : tous les trois au bord du lit de Pierre, on aurait dit les rois mages!

Vers 18h, il ne restait plus que trois enfants malades salle 57: Morganne (6 mois) et Tom (2,5 ans) dans les deux nouvelles chambres stériles et… Pierre. Il y avait aussi Jonathan (10,5 ans) et sa soeur Mélanie (9 ans) placés “en protection” à l’hôpital, le temps de trouver une solution à leur situation familiale … nous les avons invités à manger avec nous.

Et puis nous avons tout mis en place pour une belle petite fête: nappes, bougies, champagne, zakouski, couscous, musique… Quel beau tableau !!! Pierre n’était pas bien: la douleur, la fatigue de la journée. Le repas était servi, il n’avait pas faim… et puis surtout, il entendait Jonathan et Mélanie jouer à cache-cache dans les couloirs avec les 4 grands frères et soeurs de Morganne. Il ne pouvait pas les rejoindre, nous ne pouvions pas inviter les 6 furies dans sa petite chambre déjà remplie… il s’est mis à pleurer, pleurer à chaudes larmes: “Il n’y a pas d’ambiance ici!”… pas moyen de le consoler… le fallait-il d’ailleurs? J’ai fini par craquer… Lucie m’a suivi : vraiment magnifique le tableau… on a oublié de faire une photo!!!

La famille de Morganne est partie vers 22h… Jonathan, tout sourire et Mélanie, bombe d’énergie, ont débarqué dans la chambre, bien décidés à faire la java au moins jusqu’à minuit! Pierre s’est redressé sur son lit! Ils ont ri, joué, parlé, dessiné, ouvert les cartes de voeux… de l’ambiance, il y en avait!!! Les 4 “grands”, épuisés, ont convaincu les 3 “petits” d’arrêter la fête à 1h30! Quelle leçon d’humilité!!!

Nathalie