De la lecture anti-cancer?

Vous vous en doutez, j’ai beaucoup lu récemment sur le sujet du cancer… Parmi les nombreux livres, il y en a vraiment deux qui, pour moi, sortent du lot. Si le sujet vous intéresse, je vous les recommande.

Le premier, le plus intéressant car il concerne tout le monde, est Anticancerde David Servan-Schreiber. DSS aussi l’auteur de “Guérir“, très connu (et un bel homme d’après une de mes belles soeurs…). C’est aussi le fils aîné de Jean-Jacques Servan-Schreiber (JJSS), l’homme politique français. Ce médecin, brillant chercheur sur le cerveau, a découvert par accident… qu’il avait un cancer du cerveau… Il s’est ensuite consacré à une recherche poussée sur le cancer, son évolution dans nos sociétés modernes, ses possibles causes et, surtout, tout ce que l’on peut faire pour limiter les risques. C’est donc à lire par tout le monde et à appliquer… car le cancer n’arrive pas qu’aux autres (je vous assure…).

anticancer-livre.jpg

D’autres informations peuvent être trouvées sur le site de DSS www.anticancer.fr (notamment des vidéos, une feuille à imprimer puis à coller sur votre frigo…)

Le second, plus utile pour ceux qui ont le cancer ou ceux qui veulent soutenir les malades, est le bouquin des Simonton “Guérir envers et contre tout”. Le dr Carl Simonton est un oncologue américain et son épouse, Stéphanie, une psychologue. Ensemble, ils ont mis au point, il y a une vingtaine d’années, une méthode de soutien qui me semble assez complète. Elle adresse les aspects psychologiques (croyances, profils psychologiques, relaxation, visualisation,…), alimentaires, de soutien des proches, sportifs,…

simonton-livre.jpg

Ce livre m’a tellement inspiré que je me suis inscrit à un stage pour apprendre la méthode en détail, pour me l’appliquer et l’appliquer à Pierre. Je serai la semaine prochaine en Suisse à ce sujet.

Allez, on va y arriver.

Vincent

Le cancer: même pas peur!

Pour les cool: eh, le cancer, c’est quand même nul… Regardez-moi ces longues cellules brunes raplapla. Ca se voit qu’elles sont malades et pas très dynamiques. Les globules blancs (les petites boules qui, quand elles s’attaquent à la cellule cancéreuse, s’allongent) sont bien plus vivaces.

cellules-cancer-1.jpg

Bien sûr, parfois, il faut un coup de main des produits de la chimio. Mais saviez-vous que nous avons tous en permanence des milliers de cellules cancéreuses (càd des cellules défectueuses suite à la division cellulaire tout à fait normale)? En général, notre système immunitaire est capable de les éliminer comme un grand. Ci-dessous une cellule cancéreuse morte, desséchée, avec un globule blanc devant.

cellules-cancer-2.jpg

Pour les intellos: Ces deux photos font partie de notre “thérapie” globale. En plus des excellents traitements de la médecine classique (comme la chimio, la radiothérapie, la chirurgie, les médicaments ciblés…), nous tâchons d’adresser les facteurs psychologiques, alimentaires, environnementaux… Et savoir regarder le cancer en face est important: il faut connaître son “ennemi” pour que le cerveau sache où concentrer son action de défense. Il ne faut pas croire ce cancer tout puissant (ce n’est “que” un dérèglement de division cellulaire, même s’il peut être mortel parfois).

Copyright: Ces photos sont extraites d’un magnifique livre, Être, que nous vous recommandons pour ses photos de la vie incomparables. Ne craignez rien, il n’y a que 3 photos de cellules cancéreuses… Le reste, ce sont des photos d’embryons, de parties du corps humain, etc… Elles ont été prises par Lennart Nilsson, un photographe d’exception.

Vincent

Vas-y, Pierre!!!!!

Bonjour, Pierre !

Savais-tu que tu avais un fan-club en Finlande ?
En bien oui !
Bon d’accord, je n’ai pas ton âge et nous ne nous sommes hélas pas encore rencontrés. Mais je te connais à distance. Je suis une cousine, la fille de Madeleine. Je suis un peu plus âgée que Vincent, mais pas encore si vielle que ça, quand même.

J’ai appris que tu allais faire une retraite, comme un jeune moine bouddhiste.
Sûr, il y a des perspectives plus drôles.
Hier je me promenais dans la ville et je pensais à toi. En rentrant, j’ai croisé mon voisin du bas. Un monsieur qui vit seul, tout seul au milieu de la ville, dans une maison pleine de gens sympathiques dont il s’est isolé. Nous étions plusieurs assis au jardin. Il est passé sans un mot. Nous l’avons invité à se joindre à nous, mais il a refusé. Ce monsieur est seul, tout seul même au milieu des autres : il a le cœur vide. Pour toi, ce sera le contraire !!!!
Tu seras un peu isolé dans ta chambre, mais tu n’y seras jamais vraiment seul. Tu as tant de gens qui t’aiment dans le cœur et tu es présent dans le cœur de tant de gens. Si tu te sens un peu isolé, parle-leur. Pas à haute voix, on te prendrait pour un vieux schnock !!!! Mais dans ta tête. Moi c’est ce que je fais lorsque la pièce où je me trouve me paraît trop vide : je la peuple de ceux que j’aime, et comme ils sont nombreux, il y a parfois un de ces brouhahahhahahh !

Pense un peu : tu as même des gens qui t’aiment et pensent à toi en Finlande et en Espagne, car ma Maman est présidente de ton fan-club espagnol au cas où tu l’ignorerais.

La preuve : je t’envoie une photo d’une supporter finlandaise ! Elle porte le costume de ton fan-club, pas mal, non. C’est moi qui l’ai dessiné : il faudrait peut-être encore ajouter des chaussettes roses, qu’en penses-tu ?

Je t’embrasse bien tendrement et j’espère faire ta connaissance vers la fin de l’année car je reviendrai dorénavant plus souvent en Belgique. Embrasse aussi tous ceux qui t’entourent de ma part

Courage Pierre !

Patricia

Bon courage à tous

Je t’ais connus par l’intermédiaire de ta maman, je la remplace temporairement pour qu’elle puisse rester te chouchouter, je voulais juste te dire bon courage tu es fabuleusement énergique et positif.

Courage aussi aux parents, je n’ais pas malheureusement pu rencontrer d’autre personne que Nathalie mais j’ai appris que même si la vie n’est pas facile il faut garder le moral et être ouvert aux autres.

Merci Nathalie pour cette leçon de courage et d’amour.

Bisous

Sabine

Beaucoup d’examens

Pet Scan, scanner et RMN bras, genoux, tibia, pied, scanner pulmonaire, échographie du coeur… Beaucoup d’examens… Peu d’infos pour l’instant; les médecins attendent l’entièreté des résultats…
Le pet scan montre une régression dans le pied et le tibia mais ce n’est pas éteint… il reste la chambre stérile et la chirurgie pour attaquer le reste. L’écho du coeur est bonne (il aurait pu souffrir des chimios). Tous les autres examens vont compléter le dossier qui part vers les experts “sarcome d’Ewing” pour préciser la suite du traitement (amputation tibiale et radiothérapie éventuelle du bras et des genoux).

La rentrée en chambre stérile est confirmée (si pas d’infections) pour le lundi 22 octobre.

Nathalie

Bonjour Pierre

Séba m’a passé ton adresse. Je suis une de tes vieilles voisines. La famille Keunen rigolerait bien si elle voyait mes hésitations devant ton blog. L’informatique (même basique) et moi c’est deux mondes différents. Je pense souvent à vous cinq, vous souhaite bon courage. Je suis à votre disposition si je peux vous aider un jour.

Colette